Meyrin

Concours Groupe scolaire ESII – Ligna Wood – 2ème prix

Description

En situation de transition entre la ville de Meyrin et l’espace agricole autour de la commune, la parcelle apparait comme une occasion de dialogue entre l’architecture des années soixante et son interprétation architecturale proposée en limite de l’espace urbain. Dans ce contexte, le volume doit s’approprier les éléments présents pour offrir un projet intégrateur.

Contexte

Arrivant sur le site, on est surpris par un décor contrasté entre le paysage mesuré et contrôlé de la cité Satellite de Meyrin en vis-à-vis avec la forêt débordante présente sur la parcelle. Un caractère sauvage et romantique y domine. Au milieu de ce cadre, la topographie se manifeste en créant une dépression de quatre mètres dans laquelle le temps s’est arrêté. La végétation entoure les visiteurs, l’extérieur n’existe plus ; il ne reste que la forêt alentour.

Un volume-pont de trois étages apparaît sur la place végétale existante, créant un lieu central de rencontre autour duquel le programme public s’ouvre. Autour de cet élément, la végétation reste comme la mémoire d’un état sauvage, créant un rapport de contraste entre l’architecture et le patrimoine végétal. Le projet met l’accent sur la continuité urbaine et l’ouverture visuelle, montrant une transition avec l’espace agricole. Dans ce cadre, la perméabilité urbaine caractéristique de la ville est aussi reprise, avec ses rez-de-chaussée ouverts permettant au public de traverser les bâtiments sans y pénétrer, créant liaisons sociales et visuelles.

A l’Est de la parcelle, en limite du paysage agricole, le volume est décalé du bord de la parcelle transformant le parc linéaire en une continuité végétale de la couronne paysagère autour de l’espace urbain. Dans ce cadre, les terrains de sport s’intègrent dans la végétation, créant des activités dans un lieu végétal. Au Sud de la parcelle se trouve le pôle multiculturel, en lien direct avec les bâtiments existants de la cité de Meyrin, créant en même temps un filtre perméable entre l’intérieur de la parcelle et l’avenue Sainte-Cécile.

Paysage

Partant de l’esprit du patrimoine végétal existant, l’intervention étend l’atmosphère naturelle du site sur la totalité de la parcelle. Avec la réutilisation des terres déplacées dans la phase de terrassements, le projet propose la création d’une série des buttes en terre végétale créant des discontinuités dans la topographie, donnant ainsi lieu à de nouveaux groupes de plantations. Comme résultat, les visiteurs se situent dans un territoire de découverte, ou les perspectives visuelles sont délimitées par la végétation, cadrant les paysages et les lieux remarquables. Ainsi, l’intervention sur la topographie engendre la création d’espaces aux échelles variables, aux ambiances permettant les rencontres tout autant que la contemplation.

En continuité avec la position de transition de la parcelle, la limite de parcelle avec l’espace agricole est traitée de manière à créer des expériences diverses. A l’Est de la parcelle, l’implantation d’éléments hauts (arbres) en complément aux zones arbustives, permet de cacher, délimiter et filtrer le lien avec le paysage agricole, amenant une perception changeante et dynamique. Arrivant au Sud de la parcelle, le parc linéaire s’étend pour former la place engazonnée polyvalente au pôle multiculturel, occasionnant un lieu d’interaction directe entre les nouveaux groupe scolaire, maison des compagnies, résidence d’artistes et maison de la musique. Autour de cette place, une série de gradins sont disposés sur les buttes plantées créant un amphithéâtre ouvert au public.

Extraits des planches du concours

Caractéristiques

Maître de l'Ouvrage
République et Canton de Genève, Département des infrastructures (DI), Office cantonal des bâtiments (OCBA)
Lieu
Site de la Gravière, 1217 Meyrin
Programme
Un établissement scolaire de l'enseignement secondaire II pour accueillir 1'400 élèves de la filière gymnasiale, de l'école de culture générale et du centre de formation professionnelle. En sus des équipements sportifs mutualisés avec l’établissement scolaire, la Commune de Meyrin a inclus dans le programme une Maison des Compagnies, une Maison de la Musique et des ateliers et résidence d’artistes.
Surface de plancher
27'923 m2

Principales dates

Publication du concours
28 juin 2019
Remise des projets degré 1er tour
18 octobre 2019
Remise des projets degré 1er tour
6 novembre 2019
Compte-rendu du jury du concours degré 1er tour
novembre 2019
Lancement du 2ème tour
6 décembre 2019
Remise des projets 2ème tour
11 mars 2020
Remise des projets 2ème tour
1 avril 2020
Publication des résultats 2ème tour
4 juin 2020

Mandataires

Architecte (projet)
architech sa
Collaborateurs
Diego Osorio, Anna Fabregat Pino, Iker Gomez Lejarza, Guillaume le Grelle, Christine Georges
Ingénieur civil
BG Ingénieur conseil SA
Ingénieur CVC
BG Ingénieur conseil SA
Architecte paysagiste
OXALIS architectes paysagistes associés sàrl